Visualisation du test de Perfect Dark Zero (console: )
Vite, réagissez au dernier article : GamerObs mis en pause
   
    inscription
Toute l'actualité des jeux vidéo et des nouvelles technologies !
Equipe |  Webmasters |  Faire un lien |  76 connectés (dont 3 membres)
Discutez de l'univers des jeux video entre fans !
              
Test : Perfect Dark Zero
Par city, le 26-03-2012.

          

 

 

En juin 2000, Rare poussait encore plus loin le plaisir de jeu intense procuré par l’excellent Goldeneye en proposant aux joueurs de la Nintendo 64 un autre FPS fabuleux, Perfect Dark. Doté d’une solide campagne solo et d’un mode multijoueur accrocheur, le jeu a connu le succès qu’il méritait, et les rumeurs concernant une éventuelle suite n’ont pas tardé à circuler. D’abord prévu sur Gamecube, puis sur Xbox après le rachat du développeur par Microsoft, c’est  sur Xbox 360 que le jeu verra finalement le jour en 2005, après de multiples péripéties et 5 longues années d’attente. Annoncé comme le messie FPS de la console,  force est de constater que Perfect Dark Zero a quelque peu souffert de son parcours tumultueux.

 

Contrairement à ce qu’on pouvait imaginer, Perfect Dark Zero est en fait la préquelle de son aîné sorti sur N64. On accompagne alors les premiers pas de Joanna Dark, supervisée par son père, dans sa formation de future chasseuse de prime. Le joueur aura également l’occasion d’assister aux premières échauffourées de la jeune femme avec la compagnie dataDyne, ainsi qu’à sa rencontre avec Carrington. Et c’est là qu’apparaît le premier défaut du jeu : la narration, décousue, déçoit par sa conception confuse. Les nombreuses cinématiques ne sauvent pas ce scénario difficile à suivre, servi par des dialogues plats et sans saveur ainsi que par des transitions inter-niveaux obscures et sans grande cohésion. Un réel point noir pour les fans de la première heure, avides de découvrir les origines des événements relatés par Perfect Dark 64.

 

Joanna se retrouvera donc projetée au sein de plusieurs environnements, qui présentent  au moins l’avantage d’être variés : jungle, temples, labos, décors urbains nocturnes, base de lancement… Il faut reconnaître que le graphisme est assez joli, malgré un étrange aspect humide et brillant recouvrant toute surface. Concernant les personnages, par contre, entre les tenues parfois extravagantes des ennemis et le design un peu « ado maquillée comme une voiture volée » de Joanna, il n’y a pas de quoi crier au génie. Le premier opus faisait quasiment aussi bien, voire mieux concernant le réalisme des tenues…

 

Perdu dans les méandres du scénario et dans les niveaux tortueux, il est temps pour le joueur de commencer à prendre les armes et de se frotter au gameplay. Là encore, Perfect Dark Zero souffle le chaud et le froid. L’équipement de Joanna est conséquent et plaisant : les armes à feu sont nombreuses, variées (fusils à pompe, fusil à lunettes, mitrailleuses diverses, armes explosives…) et chacune comporte un tir alternatif. En supplément, on a de nouveau le droit à tout un éventail de gadgets qui faisaient le charme de l’épisode N64, comme le fameux laptop-gun permettant de déployer une tourelle déguisée en ordinateur. Le système de visée est plutôt agréable, du moment que vous parvenez à trouver qui vous tire dessus. Nous y reviendrons plus loin.

 

Concernant l’action proprement dite, le jeu tente de renouer avec ce genre de FPS dont les niveaux proposent une partie infiltration et une partie gunfight, en théorie. Car les compétences en discrétion de Joanna se résument à un bouton pour se baisser et un pour se plaquer contre un objet ou un mur. En conséquence de quoi, vous aurez beau tenter de vous rendre le plus invisible possible, vous finirez la plupart du temps par vous faire repérer quand même, ce qui ruinera définitivement votre couverture et lancera des hordes entières d’ennemis à vos trousses. Et c’est là que le bât blesse à nouveau. Assailli de toute part par des adversaires excessivement résistants, vous passerez beaucoup de temps à tourner votre viseur en tout sens pour trouver d’où proviennent les tirs que vous encaissez. Votre barre d’énergie, bien que partiellement régénérée après quelques instants sans dégât subi, suffit cependant à peine pour survivre à ces attaques vicieuses et agaçantes. Cerise sur le gâteau, les niveaux sont très longs, mais curieusement, ne comportent qu’un seul checkpoint chacun, ce qui vous obligera à refaire tout un parcours de plusieurs dizaines de minutes lorsque vous mourrez. A cette frustration s’ajoute une IA ennemie à la rue : les adversaires ne se cachent pas, n’esquivent pas, mais se contentent de vous écraser sous leur nombre, ce qui rend la progression à la fois difficile et très rébarbative. Les combats se suivent, se ressemblent et durent excessivement longtemps. Et l’animation des ennemis, lente et poussive, ne fait que plomber un peu plus ces confrontations ennuyeuses.

 

Enfin, côté multi, ne crachons pas dans la soupe, les nombreux modes de jeu se révèlent agréables, bien que nettement moins jouissifs que sur les précédents FPS made in Rare. Entre les parties jusqu’à 32 joueurs de deathmatch, capture the flag, éradication et autres, ainsi que la possibilité de parcourir le mode histoire en coopération, le joueur a de quoi passer de longues heures sur le Xbox LIVE avec Perfect Dark Zero. Une remarque finale positive donc, mais qui ne sauvera pas le jeu de ses innombrables tares, d'autant qu'il ne doit plus y avoir foule sur ce titre...

 

En conclusion
Note générale de la rédaction :

5 /10
Même sans prendre en compte la nostalgie, Perfect Dark Zero n'est qu'un FPS moyen, plombé de défauts et ennuyeux. Reste le multi pour sauver la face. Après cinq ans d'attente la déception est d'autant plus grande. Beaucoup de bruit pour rien, pour citer Shakespeare. Ou du moins pour pas grand chose.
Les plus... Les moins...

* Les armes


* Le multi (en 2005)

* La narration

* Le style graphique

* Le manque de passion

* Le déshonneur fait à Perfect Dark

Verdict des lecteurs
Note globale des lecteurs : (0 notes)
Personne n'a donné de note

Noter ce test:
Tu dois être connecté!
Note finale (rédaction et lecteurs)
5 / 10

Cette note est une moyenne de la note du rédacteur et celle des lecteurs. Elle est succeptible de se mettre à jour en fonction de la moyenne des lecteurs


Perfect Dark Zero



Editeur : Microsoft
Devel. : Rareware
Genre : FPS
Multi : 32 joueurs online
Sortie FR : 02 décembre 2005
Sortie US : 18 novembre 2005
Sortie JP : inconnue
Similaire : Non renseigné.

Publicité



Les Réactions...

logo
3894 mess.
[connecté]
city a écrit le 01 avril 2012 à 15:15 :

Kris, t'inquiète pas pour les bons jeux, je me les tape aussi Pour PDZ, c'est juste que, comme le 1 avait été un jeu magistral, il fallait bien que, ayant acquis le 2, j'informe le joueur occasionnel pour ne pas qu'il fasse la même erreur que moi. D'ailleurs après coup, je me trouve assez généreux avec 5/10. Ca les mérite même pas...

__________
Fuck this shit! You don't know shit about how fucking shitty this fucking shit is!

Ses jeux du moment: 360Castlevania : Lords of Shadow 2360South Park : Le Bâton de la VéritéPS3Earth Defense Force 2025

profil  mp  blog
logo
2087 mess.
[déconnecté]
kriskris a écrit le 27 mars 2012 à 21:16 :

Faut être un peu maso pour tester un jeu vieux de 5 ans, pas terrible qui plus est, alors qu'il y a encore tant de bons jeux non testés.

Perso, j'avais trouvé le jeu pas cher un jour, j'ai testé (en coop avec un pote), on l'a pas fini, et je l'ai revendu. Heureusement que j'ai gagné aucun succès, comme ça j'ai pu le supprimer de ma liste.

__________

Ses jeux du moment: 360Dark SoulsPCGiana Sisters : Twisted Dreams

profil  mp
logo
2141 mess.
[déconnecté]
roydu62 a écrit le 27 mars 2012 à 01:43 :

Il y a encore des personnes en ligne sur ce jeu ? Oo

__________
http://aurion.multi- gaming.fr/

Ses jeux du moment: PCDuckTales RemasteredPCLoadoutPCPayday 2

profil  mp  blog
Ecrire un commentaire
Vous devez être inscrit pour poster des commentaires !
Cliquez pour vous inscrire (super rapide !)




logo GamerObs.com, toute l'actualité des jeux vidéo et des nouvelles technologies.
© 2008 - 2014 | Page générée en 0.03s
Informations légales et générales - Contact Presse - Un Bug ? - Outils Webmasters

Tags : Jeux vidéo, Nintendo, Playstation, Xbox 360, Gamers, Technologie.
Partenaires (Devenir Partenaire): Casino et poker - Pokemon - MMO Pokemon - NintenDomaine - Gagner des jeux - Jeux en ligne - Xbox Live
Puissance Gamers - Xbox Gazette - RPG Soluce - Guide du Jeux Vidéo
News référencées par WebPlanete.net
Bienvenue sur GamerObs !

Pas encore inscrit ? n'hésitez pas à le faire en vous rendant sur cette page !

Rapide, gratuit, et très utile !