Visualisation du test de Mass Effect 3 (console: )
Vite, réagissez au dernier article : Test de Outlast
   
    inscription
Toute l'actualité des jeux vidéo et des nouvelles technologies !
Equipe |  Webmasters |  Faire un lien |  129 connectés (dont 3 membres)
Discutez de l'univers des jeux video entre fans !
              
Test : Mass Effect 3
Par city, le 24-03-2012.

        

 

Normandy… Shepard… Deux noms qui ont su, en l’espace d’un peu plus de quatre années, se forger dans le cœur du joueur amateur d’épopées SF vidéoludiques une réputation et un engouement équivalents à ceux du Millenium Falcon et de Han Solo au cinéma. Attendu comme le messie par des hordes d’admirateurs avides d’aventure et de vastes horizons, le troisième épisode de Mass Effect, toujours édité par Electronic Arts et réalisé par BioWare, s’en vient conclure la série avec un jeu transcendant la puissance qui a fait le succès de ses prédécesseurs pour proposer une fois encore au joueur ébahi un space-opera intense et passionnant. Chronique d’une conclusion exceptionnelle.

 

 

Pour débuter avec les aspects purement techniques, sachez que les musiques du jeu se montrent la plupart du temps envoûtantes et majestueuses, à la fois discrètes et parfaitement adaptées aux événements décrits à l’écran. La présence au casting des auteurs de soundtracks de Mass Effect 1 et 2, mais aussi de God of War et du film Requiem for a Dream sont autant d’indices annonçant une bande sonore excellente. Concernant les dialogues, constatons que les voix ne sont pas toujours impeccables, et certaines intonations sonnent moins juste que d’autres. Rien de gênant toutefois. Les graphismes, quant à eux, même s’ils n’ont pas subi une évolution marquante depuis le second opus, contribuent à conférer au jeu une dimension épique de space-opera, où le joueur ressent son insignifiance parmi les multitudes de vaisseaux géants qui constituent l’environnement quotidien de son avatar. Infime particule perdue dans l’immensité galactique de Mass Effect, vous serez soufflé par les différentes atmosphères auxquelles vous serez confronté, chacune bénéficiant, selon la planète visitée, de son propre climat, de son écosystème et de ses dangers uniques. Et, bien sûr, vous ne pourrez que vous incliner devant l’immensité de la magnifique Citadelle…

Les panoramas de fond sont donc de toute beauté, ce qui n’est hélas pas toujours le cas des plans plus rapprochés. Les textures des visages et des éléments de décors immédiats sont tout juste correctes, et le jeu souffre occasionnellement de quelques bugs d’affichage. Qui plus est, et pour en finir avec les seules remarques négatives (minimes) dont Mass Effect 3 devra écoper, l’animation des personnages demeure un peu rigide et manque de naturel. Quoi qu’il en soit, ces points de détail sont aisément noyés dans les grandes qualités du titre, et il est temps de s’intéresser de plus près à des considérations plus concrètes, à commencer par le background…

 

Au début du jeu, et suivant en cela la trame scénaristique initiée par les deux premiers épisodes, la Terre est confrontée à l’assaut massif de Moissonneurs, nom générique donné à cette armada d’extraterrestres belliqueux composée de diverses créatures plus ou moins puissantes, mais également de vaisseaux immenses et surarmés. Bien entendu, le joueur incarne à nouveau le commandant Shepard, soldat aguerri qui a déjà affronté cette forme de menace par le passé. Ceux qui connaissent la licence le savent, on pourrait consacrer de longues pages à détailler le scénario extrêmement fouillé de Mass Effect, sans toutefois parvenir à en faire ressortir toute l’ingéniosité et la complexité. En effet, l’histoire de la trilogie s’avère agréablement profonde, mêlant politique et stratégie militaire, complots et guerres ouvertes, invasions et précisions culturelles multiples. C’est ainsi tout un univers vibrant de vie qui s’étend devant vous, un univers où le joueur aimera à se perdre tant il se montre cohérent et crédible.

 

D’autant qu’il ne suffira pas à Shepard de prendre les armes et d’aller défourailler à tout va à travers la galaxie pour régler le problème. De fait, ce troisième volet comporte un important aspect de recrutement qui pourra faire pencher la balance lors de l’affrontement final. En tant que fer de lance de la résistance, Shepard se heurtera à l’immobilisme bureaucratique tout en cravachant de son mieux afin de créer des alliances avec les autres races extraterrestres et lever une armée suffisamment conséquente pour espérer repousser l’avancée des terribles Moissonneurs… Une préparation technique et humaine primordiale, qui nous amène tout naturellement à aborder le thème du gameplay dans son ensemble…

Comme chaque joueur n’ayant pas vécu sur Neptune depuis 2007 le sait, les Mass Effect sont des jeux d’action teintés d’éléments RPG. Ce troisième épisode reprend les caractéristiques les plus agréables de ses deux ancêtres, à savoir les améliorations logistiques du 1 et l’action effrénée du 2. Pour les néophytes, ceci se traduit par un TPS qui n’est pas sans rappeler Gears of War en plus subtil, avec une maniabilité simple et efficace, permettant de tirer et de se cacher derrière divers éléments de décor en guise de couverture. En complément de ceci, mentionnons l’usage de la biotique (équivalent cyber de la magie) ainsi que la gestion des autres membres de l’équipe (généralement au nombre de deux en plus de Shepard). Ce dernier élément est simple et complexe à la fois, car s’il est aisé de donner un ordre basique à ses compagnons à l’aide de la croix directionnelle (attaquer, revenir, se positionner, …), il vous faudra une bonne dose de réflexes et d’anticipation pour combiner vos « sorts » avec ceux de vos alliés pour plus d’efficacité, choisir quelle arme leur demander d’utiliser à tel moment via une roue accessible instantanément, et surtout améliorer les compétences qui vous semblent adéquates…

 

Car, orientation RPG oblige, Mass Effect comporte un système d’évolution des aptitudes de tous les protagonistes alliés, ce qui permet une multitude d’approches différentes quant à la progression de l’équipe, en fonction des personnages que vous aurez décidé d’embarquer à vos côtés pour vous épauler. Ainsi, chaque protagoniste possède ses multiples niveaux de maîtrise de telle ou telle arme ou aptitude biotique, ce qui ne manquera pas de vous conduire à effectuer diverses missions secondaires afin de glaner les XP nécessaires à l’évolution de votre petite bande. A cela s’ajoute la fabrication d’armures et d’optimisations pour les armes (à l’aide de matos trouvé en chemin), absente dans le second épisode, mais bien plus facile d’accès que dans le premier.    

Enfin, pour en finir avec le système de jeu, de même qu’il est difficile d’évoquer le Capitaine Kirk sans son vaisseau Enterprise, le Normandy aura, ici encore, un rôle prépondérant dans l’aventure. Loin de représenter un simple moyen de locomotion interstellaire, il vous permet toujours d’examiner les différentes planètes de chaque système afin d’y déceler des ressources ou des lieux habités que vous pourrez visiter, ce qui contribue à la grande immersion procurée par le titre. Mais il abrite surtout toutes les données que vous pourrez gérer concernant les effectifs de vos armées en vue de la bataille ultime. Une véritable zone de préparation à la guerre…

 

Achevons ce tour d’horizon en abordant le sujet du contenu. Au début du jeu, vous aurez le choix entre trois façons d’aborder l’aventure : Action, RPG ou Histoire, qui influent sur l’expérience de jeu, la personnalisation et la difficulté des combats. Notez que vous pourrez importer votre personnage depuis Mass Effect 2, ou en créer un de toutes pièces, en lui attribuant un background détaillé et passionnant susceptible de modifier vos caractéristiques de départ. Tout ceci afin d’établir le charisme de votre personnage, qui se développera à chaque phase de dialogue où vous aurez à choisir un certain type de réponse : compatissant, agressif, dédaigneux… Une profondeur de jeu qui se retrouve également dans le journal auquel vous aurez accès, véritable encyclopédie de l’univers de Mass Effect au service d’une grande cohérence et d’une solidité scénaristique très appréciables. Ce document, qui recense vaisseaux, planètes, races et autres technologies, ainsi qu’une chronologie précise des événements narrés dans Mass Effect 1 et 2, permettra au néophyte de se familiariser avec l’univers magnifiquement conçu de Mass Effect, tout en servant de mémoire aux vieux briscards souhaitant réviser leur histoire galactique après avoir terminé les deux autres opus. Avis personnel à ce propos : même si le journal permettra à un joueur débutant de découvrir le background du jeu, il est néanmoins conseillé de commencer par jouer aux deux premiers épisodes, afin de se mettre dans l’ambiance, mais surtout de ne pas passer à côté de ces deux excellents titres.

Quant à la durée de vie, vous pouvez aisément tabler sur une quarantaine d’heures à parcourir l’univers d’un bout à l’autre au travers de missions secondaires et principales brillamment écrites, proposant souvent moult rebondissements, et dont l’intérêt scénaristique dépasse de loin celui de nombreux RPG. D’autant que le jeu propose plusieurs fins différentes qui varieront en fonction des choix que vous aurez effectués tout au long de votre quête… Une durée de vie excellente, donc, que vient rehausser un mode multijoueur inédit, vous permettant de jouer jusqu’à 4 en co-op face à des vagues d’ennemis toujours plus hargneuses…     

 

En conclusion
Note générale de la rédaction :

9 /10
A la fois complexe et fédérateur, Mass Effect 3 conviendra aussi bien à l'amateur d'action pure et dure qu'au joueur recherchant un certain degré de profondeur, notamment grâce au choix de style de jeu qu'il autorise, mais aussi à sa maniabilité très simple d'accès. Bénéficiant d'une atmosphère particulièrement envoûtante, Mass Effect 3 constitue un space-opera intelligent, crédible et terriblement attachant. Doté d'une durée de vie imposante, le jeu prend son temps pour développer un univers cohérent et solide. Une magnifique conclusion pour cette trilogie qui aura marqué bien des esprits...
Les plus... Les moins...

* Un gameplay accessible et jouissif

* Un scénario crédible et travaillé

* Une écriture captivante

* Une durée de vie plus qu'honorable

* Une réalisation réussie

* Un multi assez fun

* Un graphisme légèrement moyen de près

* Un gros handicap pour une vie sociale...

Verdict des lecteurs
Note globale des lecteurs : (0 notes)
Personne n'a donné de note

Noter ce test:
Tu dois être connecté!
Note finale (rédaction et lecteurs)
9 / 10

Cette note est une moyenne de la note du rédacteur et celle des lecteurs. Elle est succeptible de se mettre à jour en fonction de la moyenne des lecteurs


Mass Effect 3



Editeur : Electronic Arts
Devel. : Bioware
Genre : Jeu de Rôle
Multi :
Sortie FR : 08 mars 2012
Sortie US : 06 mars 2012
Sortie JP : inconnue
Similaire : Mass Effect 2

Publicité



Les Réactions...

logo
2081 mess.
[déconnecté]
kriskris a écrit le 25 mars 2012 à 16:38 :

J'ai eu aussi un peu de mal à finir le premier, que j'avais pas trop aimé. Du coup je me suis pas pris le 2, le 3 non plus.

Mais vu l'engouement pour la série, et les tests et avis que j'ai pu voir pour les deux derniers, j'ai quand même envie de me laisser tenter. Un jour surement... ^^'

__________

Ses jeux du moment: 360Dark SoulsPCGiana Sisters : Twisted Dreams

profil  mp
logo
3877 mess.
[déconnecté]
city a écrit le 25 mars 2012 à 06:48 :

Moi non plus je n'ai pas terminé les deux autres, même s'ils me plaisiaient énormément. .. Mais tu peux commencer le 3 sans ça, car il y a pas mal de rappels pour les débutants ou les anciens à la mémoire courte

__________
Fuck this shit! You don't know shit about how fucking shitty this fucking shit is!

Ses jeux du moment: 360Castlevania : Lords of Shadow 2360South Park : Le Bâton de la VéritéPS3Earth Defense Force 2025

profil  mp  blog
logo
2580 mess.
[connecté]
medoc a écrit le 24 mars 2012 à 22:15 :

Quand je lis un test de Mass Effect, le premier, le 2 ou le 3, cela medonn envie d'y jouer. Jai le 1 et j'ai abandonné, je galère. Faut que je réussisse à rentrer dedans.

__________
Toutes énigmes a une solution !

Ses jeux du moment: Wii UMario Kart 8PCShovel Knight

profil  mp  blog
Ecrire un commentaire
Vous devez être inscrit pour poster des commentaires !
Cliquez pour vous inscrire (super rapide !)




logo GamerObs.com, toute l'actualité des jeux vidéo et des nouvelles technologies.
© 2008 - 2014 | Page générée en 0.012s
Informations légales et générales - Contact Presse - Un Bug ? - Outils Webmasters

Tags : Jeux vidéo, Nintendo, Playstation, Xbox 360, Gamers, Technologie.
Partenaires (Devenir Partenaire): Casino et poker - Pokemon - MMO Pokemon - NintenDomaine - Gagner des jeux - Jeux en ligne - Xbox Live
Puissance Gamers - Xbox Gazette - RPG Soluce - Guide du Jeux Vidéo
News référencées par WebPlanete.net
Bienvenue sur GamerObs !

Pas encore inscrit ? n'hésitez pas à le faire en vous rendant sur cette page !

Rapide, gratuit, et très utile !