Visualisation du test de Xenoblade Chronicles (console: )
Vite, réagissez au dernier article : GamerObs accueille dorénavant tous les passionnés de SuperCell !
   
    inscription
Toute l'actualité des jeux vidéo et des nouvelles technologies !
Equipe |  Webmasters |  Faire un lien |  317 connectés (dont 0 membre)
Discutez de l'univers des jeux video entre fans !
              
Test : Xenoblade Chronicles
Par echyr, le 14-07-2013.

 

Après un succès plus que magistral au Japon, Monolith Soft s'est vu offrir une nouvelle salve d'applaudissements après la sortie en France, de son jeu Xenoblade Chronicles, en août 2011. Suite indirecte de Xenogears, jeu de rôle sorti en 1998, ainsi que de la très connue série de jeux vidéo Xenosaga, celui-ci a déclenché une réelle addiction chez les amateurs de RPG. Exclusivement sorti sur Wii, vous avez la possibilité de jouer avec une manette classique ou bien avec la Wiimote et le Nunchuk. Plus qu'une chose à faire, prenez une armure, votre arme et commencez l'aventure. Mais saurez-vous bien manier votre épée ?

 

Imaginez-vous mêlé à un combat entre deux titans, et qui plus est, vous vivez sur un de ceux-ci. Effrayant non ? Vous n'aurez donc pas d'autre choix que de stopper cette guerre afin de faire revenir la paix et sauver votre vie par la même occasion. Bionis est le nom du Titan sur lequel vous vivez, et votre ennemi est Mékonis, qui héberge les Mékons, noms portés par vos ennemis. Vous débuterez alors votre aventure avec Shulk, personnage principal du jeu, avec qui vous partirez combattre l'ennemi sans relâche, en faisant la rencontre de plusieurs personnes, prêtes à tout pour faire partie de votre équipe. Univers immense et décors splendides sont là pour totalement immerger le joueur dans un monde médiéval/fantastique qui ne laissera personne de marbre. Tout au long de votre aventure, vous plongerez dans des zones toutes les plus différentes les unes que les autres, ce qui rend le jeu en permanence axé sur la nouveauté et la découverte. La monotonie chez Monolith Soft, ils ne connaissent pas, et c'est ce qu'on aime ! Et pour couronner le tout, un scénario qui frôle la perfection, riche en rebondissements, qui vous scotchera jusqu'à votre dernière minute de jeu. Monado, nom de votre épée, sera toujours à vos côtés pour vaincre efficacement vos ennemis et vous sortir un bon nombre de fois du pétrin.

 

 

Vous pensez bien que l'on ne vous laissera pas faire votre petit bonhomme de chemin bien tranquillement. Comme tout RPG qui se respecte, un très grand nombre d'ennemis se fera un plaisir de vous barrer la route ! Vous les rencontrerez aléatoirement, mais contrairement à certains jeux, comme Final Fantasy X ou X-III, vos ennemis sont visibles de loin, et c'est à vous de choisir si vous souhaitez entrer en conflit avec eux ou non. Mais alors, les combats, comment se déroulent-ils ? Sur le fond c'est très simple, mais sur la forme, c'est un peu plus compliqué. Vos incarnez un personnage, disposant d'une palette d'arts, qui sont vos skills d'attaque, défense ou soutien, et avec ceux-ci vous aurez toutes les cartes en main pour vaincre votre adversaire. Maintenant, il faut savoir que vos arts ne sont pas à utiliser de manière aléatoire, et oui, évidemment cela serait bien trop simple. A mesure que vous montez en niveau, et que par la même occasion vous débloquez de nouvelles compétences, vous aurez la nécessité d'utiliser celles-ci à bon escient, attaque arrière, barrière de protection, hébétude... Si vous effectuez de bonnes actions, votre "jauge d'enchaînement" se remplira rapidement, cette dernière permettant de réaliser des combos, vous infligerez beaucoup plus de dégâts, et cela se trouvera être très utile si votre combat s'avère difficile. Parfois, votre tâche sera encore plus ardue car certains ennemis, dit "uniques" seront présents sur votre chemin, et croyez-moi ils sont bien plus coriaces que n'importe quel autre. Plus difficile à battre certes, mais votre récompense n'en sera que plus grande ! Votre expérience gagnée en combat se traduira sous la forme de niveaux pour votre personnage, veillez à bien monter ceux-ci pour avancer comme il faut dans le jeu. Et que donne l'équation RPG + combats ? Musiques à couper le souffle, exact ! L'OST du jeu est signée Yoko Shimomura (Kingdom Hearts) et Manami Kiyota (Final Fantasy), une bonne recette pour faire des musiques de jeu juste parfaites, et totalement immersives. 

 

 

Mais, me direz-vous, oui les combats c'est bien beau, mais qu'en est-il des personnages ? En combat, votre équipe est composée de trois personnes, et au fur et à mesure que vous avancerez dans votre quête, vous ferez la connaissance de nouveaux membres qui feront partie de celle-ci. C'est à vous de choisir avec qui vous souhaitez combattre, mais ce choix doit être stratégique afin de mener à bien tous vos combats. Chaque personnage dispose d'une palette d'arts qui lui est propre, vous pourrez donc vite remarquer que certains sont axés sur la défense, d'autres sur les dégâts d'altération, ou encore sur le soutien. Il existe beaucoup de formations de combat possibles qui s'avèrent être très efficaces, vous n'aurez que l'embarras du choix, et déciderez donc de ce que vous préférez jouer. Chaque personnage a son histoire, toutes les plus poignantes les unes que les autres, et c'est grâce à cela que l'on s'attache très rapidement à chacun d'entre eux. Particularité innovante de ce jeu, c'est le partage de compétences. Il s'agit de partager les aptitudes d'un personnage avec les autres afin d'acquérir d'autres capacités. Par exemple, si l'un d'entre eux ne peut porter que des armures légères, et que vous faites le choix de partager une compétence d'armure lourde d'un autre personnage, vous aurez alors la possibilité d'équiper ce premier en armure lourde. Mais, je vous arrête tout de suite, ceci n'est pas aussi simple à réaliser. Pour partager vos aptitudes, vous devez avoir une bonne entente entre vos deux personnages ; ainsi plus vous les faites combattre ensemble, plus leur lien d'amitié augmentera, et c'est grâce à cela que vous pourrez obtenir de nouvelles aptitudes.

 

 

 

60 heures de jeu ça peut paraître lourd, et chez Monolith Soft ils ont tout prévu pour éviter ce problème. En effet, si vous estimez avoir assez combattu pour aujourd'hui, alors vous pourrez effectuer des quêtes annexes distribuées par des PNJ. Il en existe énormément, et elles sont toutes aussi différentes les unes des autres : vous devrez rapporter des objets, ou retrouver un pendentif égaré, ou encore secourir certaines personnes... Bref, vous aurez un large choix de quêtes, qui vous feront gagner de l'expérience et avec lesquelles vous obtiendrez moult récompenses. En parallèle, vous aurez la possibilité de reconstruire une colonie détruite par les Mékons, vos ennemis. Partez d'un terrain vide, boueux, pour obtenir un petit village accueillant et charmant. La tâche ne sera pas simple car vous devrez obtenir de nombreux objets, dont la plupart sont difficiles à acquérir. Mais tout achiever qui se respecte va remuer ciel et terre pour trouver jusqu'au dernier de ces objets, mais vous pouvez le faire, j'en suis sûre ! Vous aurez donc le choix entre continuer votre aventure, ou faire une pause pour aider votre prochain, cela rend le jeu toujours plus riche en possibilités. La liberté qu'offre Xenoblade Chronicles au joueur est très grande, vous n'aurez pas à vous déplacez là où le jeu vous dit d'aller, vous être maître de vos actions, c'est à vous de décider ! Hum, retenez bien cette phrase, elle vous semblera plus claire si vous décidez de vous laisser emporter par ce J-RPG plus que réussi...

 

 

En conclusion
Note générale de la rédaction :

9 /10
Xenoblade Chronicles est donc l'une des plus grandes révélations de l'année 2011 dans le monde du jeu vidéo. L'évasion est complète, l'immersion totale, et ceci grâce à la beauté des décors et aux charismes des personnages. Les combats sont novateurs et riches en diversité, le top pour ceux qui aiment utiliser des stratégies. Petit bémol tout de même, la qualité graphique. En effet, les modélisations et textures ne sont pas très bonnes, mais impossible d'en vouloir à Monolith Soft étant donné que le jeu à pour plate-forme la Wii.
Les plus... Les moins...
  •  Beauté et immensité des zones de jeu
  •  Personnalisation des personnages très riche
  •  Scénario parfaitement bien développé
  •  Combats immersifs et variés
  •  Personnages attachants
  •  Grande durée de vie (50 à 60 heures). 
  • Qualité graphique moyenne
  • Certains personnages sont mis à l'écart selon ceux choisis durant la partie.
Verdict des lecteurs
Note globale des lecteurs : (10 notes)


8 /10

Noter ce test:
Tu dois être connecté!
Note finale (rédaction et lecteurs)
8.5 / 10

Cette note est une moyenne de la note du rédacteur et celle des lecteurs. Elle est succeptible de se mettre à jour en fonction de la moyenne des lecteurs


Xenoblade Chronicles



Editeur : Nintendo
Devel. : Monolith Soft
Genre : Jeu de rôle
Multi : Non
Sortie FR : 19 août 2011
Sortie US : 02 avril 2012
Sortie JP : 10 juin 2010
Similaire : The Last Story

Publicité



Les Réactions...

logo
1769 mess.
[déconnecté]
waralex a écrit le 15 juillet 2013 à 18:46 :

Je suis en train de m'y frotter et il faut avouer qu'il est fort sympathique comme jeu. Par contre il faut s'accrocher pour en voir le bout car il se termine pas en un week-end ça c'est sûr!

__________
Un jour les tentacules domineront le monde!
profil  mp
logo
806 mess.
[déconnecté]
drakyng a écrit le 14 juillet 2013 à 20:54 :

Premier test de notre camarade Echyr, bravo à elle ! ça me donne envie d'acheter une Wii juste pour ce jeu ...

__________
The Chosen Pessimist
profil  mp  blog
logo
207 mess.
[déconnecté]
xeno a écrit le 14 juillet 2013 à 15:38 :

Y aurait trop de choses à commenter donc je vais me contenter de quelques remarques concises.

C'est pas la suite de Xenogears, même indirecte, et Xenosaga est pas du tout très connue. Le scénar est pas parfaitement développé et le rythme est très pauvre, surtout si on veut tout faire. Et quand on veut tout faire, la ddv dépasse hélas facilement les 80h.

Sinon bon test, pour terminer sur une touche sympathique.

Edit (parce qu'il y a toujours quelque chose à rajouter mais faut bien s'arrêter) : Citer Shimomaru mais pas Mitsuda est un crime contre l'humanité !

__________
profil  mp
Ecrire un commentaire
Vous devez être inscrit pour poster des commentaires !
Cliquez pour vous inscrire (super rapide !)




logo GamerObs.com, toute l'actualité des jeux vidéo et des nouvelles technologies.
© 2008 - 2014 | Page générée en 0.08s
Informations légales et générales - Contact Presse - Un Bug ? - Outils Webmasters

Tags : Jeux vidéo, Nintendo, Playstation, Xbox 360, Gamers, Technologie.
Partenaires (Devenir Partenaire): Casino et poker - Pokemon - MMO Pokemon - NintenDomaine - Gagner des jeux - Jeux en ligne - Xbox Live
Puissance Gamers - Xbox Gazette - RPG Soluce - Guide du Jeux Vidéo
News référencées par WebPlanete.net