Visualisation du test de Saint Seiya : Brave Soldiers (console: )
Vite, réagissez au dernier article : GamerObs accueille dorénavant tous les passionnés de SuperCell !
   
    inscription
Toute l'actualité des jeux vidéo et des nouvelles technologies !
Equipe |  Webmasters |  Faire un lien |  251 connectés (dont 0 membre)
Discutez de l'univers des jeux video entre fans !
              
Test : Saint Seiya : Brave Soldiers
Par city, le 07-01-2014.

 

Si les adeptes de Naruto ou Dragon Ball ont déjà pu, au fil des ans, s’essayer à un certain nombre de jeux de qualité adaptés de leur série préférée, les amateurs de Saint Seiya, quant à eux, attendent encore le messie vidéoludique qui saura faire honneur à cette grande saga. C’est néanmoins les yeux fermés que tout fan qui se respecte, tel Votre Humble Narrateur, se jette goulûment sur chaque nouvel opus, puisque la série n’accueille qu’un nombre restreint de transpositions en jeux vidéo par rapport à d’autres mangas. Il est donc temps de découvrir si la dernière mouture, Saint Seiya : Brave Soldiers, constitue le Saint-Graal tant espéré.   


Elément important à clarifier d’entrée de jeu concernant Saint Seiya : Brave Soldiers : l’aspect beat’em all de masse, inauguré dans l’épisode La Bataille du Sanctuaire sur PS3, a totalement disparu ici. Ne reste donc que les combats à un contre un, qui caractérisaient les épisodes PS2 ainsi que les boss-fights de l’opus précédent. Est-ce un bien ou un mal, chacun saura juger en fonction de ses affinités avec le genre, mais pour sa part, Votre Humble Narrateur est tenté de déplorer ce retour en arrière, et la suppression d’un style qui apportait un peu de variété aux sempiternels jeux de combat que l’on retrouve dans la plupart des adaptation de mangas de baston. Mais qu’à cela ne tienne, il faudra bien faire sans cette fois-ci, donc autant se pencher sur ce que nous propose Brave Soldiers. Première bonne surprise, le mode Histoire retrace la majeure partie des arcs de la série principale, à savoir le Sanctuaire, Poséidon, et Hadès. Ce qui implique une belle quantité de combats à suivre et d’adversaires différents à éliminer. Mais tout n’est pas rose pour autant, hélas. Pour commencer, Asgard, l’une des meilleures parties de la série animée (mais absente du manga papier) est encore une fois aux abonnés absents, de même que les tout débuts de la saga, à savoir le Tournoi Galactique, les Chevaliers Noirs et les Chevaliers Argent. Plutôt déplorable, lorsque l’on semble avoir eu pour objectif de couvrir le spectre scénaristique le plus étendu possible de cette série si riche en rebondissements. D’autant que les arcs présents dans le jeu, eux aussi, s’avèrent parfois incomplets pour l’œil initié.

 

 

En effet, les ellipses sont de la partie, notamment concernant le très conséquent chapitre Hadès, et seul le connaisseur arrivera à suivre sans peine le déroulement de l’histoire, étant donné que celui-ci ne s’opère que via des dialogues fixes émaillés de rares images tirées de l’anime. Pour résumer, l’histoire narrée par le jeu est très fidèle à celle de la série, mais ne s’intéresse absolument pas suffisamment au détail. On se contente d’aller à l’essentiel. Et donc, après quelques échanges verbaux expliquant brièvement le contexte du combat, en en arrive à l’affrontement en lui-même. Et là, force est de constater que Brave Soldiers, s’il n’est pas LE jeu Saint Seiya que tout le monde attendait, s’avère néanmoins très plaisant à manier, voire jubilatoire par moments. En arènes fermées (d’ailleurs un peu chiches en détails et éléments destructibles), vous allez affronter vos ennemis en faisant appel à l’éventail de coups caractéristiques de votre personnage : attaques rapides ou puissantes, rush destiné à charger rapidement vers l’opposant, esquive bien pratique permettant de se téléporter juste derrière l’adversaire, projections, attaques Big Bang généralement très réussies visuellement… Le panel de coup n’est certes pas vraiment étendu, mais ce défaut est imputable à la série en elle-même, et le jeu ne fait que reprendre fidèlement les styles de combat typiques à chaque personnage, pour le plus grand bonheur des fans. Mentionnons également la présence de la fameuse cosmo-énergie, qui, une fois la jauge remplie, vous permettra de laisser exploser votre 7ème sens, élément un peu décevant, car ne procurant qu’un peu de puissance en plus.

 

 

Les batailles s’avèrent ainsi vives et énergiques, ce qui constitue un bon point pour le jeu. D’autant que les aspects techniques sont particulièrement satisfaisants. Les décors sont fidèles aux divers lieux visités dans la série, et les arrière-plans très réussis. Quant aux chevaliers en eux-mêmes, le rendu 3D choisi ici, évoquant le cel-shading, correspond particulièrement bien au style de l’anime, et les armures d’or et de bronze brillent de mille feux, tandis que les surplis des Spectres d’Hadès affichent une sombre beauté. Niveau sons, on aurait apprécié plus de musiques tirées de la série, mais en revanche, on applaudira une nouvelle fois le fait d’avoir conservé les voix japonaises d’origine, jubilatoires lorsque les combattants lancent leurs attaques fétiches. En outre, les combats sont émaillés de dialogues entre les deux belligérants, issus du manga, qui permettent de s’immerger encore plus dans la lutte et ses motifs. Enfin, concernant le contenu, sachez qu’outre le mode Histoire, vous aurez accès à d’autres modes dans lesquels vous pourrez incarner tous les combattants rencontrés dans le jeu, ce qui se monte à une soixantaine, même si certains personnages sont présents en plusieurs versions différentes (ajoutez à cela une trentaine d’autres persos en DLC payants…) : Survie, Tournoi Galactique, affrontements online… Brave Soldiers comporte également une solide galerie destinée aux fans, où vous pourrez consulter cartes de personnages, figurines, musiques originales… Du pain béni pour les adeptes de Saint Seiya, même s’ils auraient sans doute préféré plus de contenu destiné au mode Histoire.      

 

 

 

En conclusion
Note générale de la rédaction :

6.5 /10
Brave Soldiers est un fan-service, mais curieusement, ce sont ces mêmes fans qui risquent de le trouver un peu juste, notamment question narration et couverture détaillée de la série. Il n'en demeure pas moins un titre bien sympathique à jouer, nerveux et pas si facilement maîtrisable qu'il ne pourrait sembler de prime abord. Entre le mode Histoire, les différents modes Versus et la galerie conséquente, l'amateur se prendra au jeu finalement, ravi de pouvoir endosser un certain nombre d'armures plus rares dans les jeux Saint Seiya que celles des éternels Gold. Le prochain essai sera peut-être le bon (surtout si on n'oublie pas, une fois encore, Asgard au passage).
Les plus... Les moins...
  • Graphiquement plutôt réussi
  • Gameplay assez nerveux et fluide
  • Trois grands chapitres de la série couverts
  • Des voix originales bienvenues
  • Un contenu assez conséquent.
  • Un story-mode qui survole le scénario sans entrer dans les détails
  • Asgard encore aux oubliettes
  • Peu de musiques originales
  • Peu d'attaques par personnage (même si l'on sait pourquoi).
Verdict des lecteurs
Note globale des lecteurs : (0 notes)
Personne n'a donné de note

Noter ce test:
Tu dois être connecté!
Note finale (rédaction et lecteurs)
6.5 / 10

Cette note est une moyenne de la note du rédacteur et celle des lecteurs. Elle est succeptible de se mettre à jour en fonction de la moyenne des lecteurs


Saint Seiya : Brave Soldiers



Editeur : Namco Bandai
Devel. : Dimps
Genre : Combat
Multi : Oui
Sortie FR : 22 novembre 2013
Sortie US : inconnue
Sortie JP : 17 octobre 2013
Similaire : Non renseigné.

Publicité



Les Réactions...

Aucun message n'est encore posté. Sois le premier à en poster un !

Ecrire un commentaire
Vous devez être inscrit pour poster des commentaires !
Cliquez pour vous inscrire (super rapide !)




logo GamerObs.com, toute l'actualité des jeux vidéo et des nouvelles technologies.
© 2008 - 2014 | Page générée en 0.055s
Informations légales et générales - Contact Presse - Un Bug ? - Outils Webmasters

Tags : Jeux vidéo, Nintendo, Playstation, Xbox 360, Gamers, Technologie.
Partenaires (Devenir Partenaire): Casino et poker - Pokemon - MMO Pokemon - NintenDomaine - Gagner des jeux - Jeux en ligne - Xbox Live
Puissance Gamers - Xbox Gazette - RPG Soluce - Guide du Jeux Vidéo
News référencées par WebPlanete.net
Bienvenue sur GamerObs !

Pas encore inscrit ? n'hésitez pas à le faire en vous rendant sur cette page !

Rapide, gratuit, et très utile !