Visualisation du test de Atelier Escha & Logy : Alchemists of the Dusk Sky (console: )
Vite, réagissez au dernier article : GamerObs accueille dorénavant tous les passionnés de SuperCell !
   
    inscription
Toute l'actualité des jeux vidéo et des nouvelles technologies !
Equipe |  Webmasters |  Faire un lien |  329 connectés (dont 0 membre)
Discutez de l'univers des jeux video entre fans !
              
Test : Atelier Escha & Logy : Alchemists of the Dusk Sky
Par chido, le 25-03-2014.

 

Chaque année, autour de la même date, on voit apparaître dans les rayons, un nouvel opus de la grande série des "Atelier", bien que celle-ci soit trop peu connue. On retrouve encore une fois dans cet opus, de nombreuses possibilités de craft grâce aux talents en alchimie des personnages du jeu, mais comme les longues séries, la licence s'épuise et tend à en lasser certains ! Néanmoins, si vous êtes un fan de la série « Atelier », vous allez être heureux de retrouver son univers, ses graphismes fantastiques et son gameplay dynamique dans ce nouvel opus. Et si vous ne connaissiez pas le concept, vous risquez d’être conquis.

 

Le jeu met tout de suite dans une ambiance très liée à l'univers manga avec une cinématique d'intro très appréciable, l'écran titre du jeu lui reprend le thème principal au piano, c'est assez relaxant quand on se balade un peu dans les options... Vous aurez alors le choix de jouer avec les voix anglaises ET japonaises dans cet opus ! Mais ne vous réjouissez pas trop, les sous-titres français ne sont pas encore au rendez-vous. L'histoire commence alors sur un choix relevant presque du dilemme cornélien, Escha Malier, l’adolescente née à Colseit, ou bien Logix Ficsario, le jeune homme charismatique qui court après ses rêves. L'histoire suit son court à la manière d'un RPG où vous serez certainement vite lassé tant on vous présentera de personnages sur la première heure de jeu, si bien qu'à la fin vous finirez par passer tous les dialogues en vous demandant qui est tel ou tel personne par la suite de l'histoire ! Je mettrais un gros point bonus sur les graphismes qui m'ont quelques peu rappelé ceux d’Okami sur PS2. À contrario, les mouvements de votre personnage et sa maniabilité restent très primaires et manquent d'évolution pour un jeu sorti en 2014. De même, bien que nous soyons dans un RPG classique et que la licence a toujours vu ses dialogues de la sorte, on aurait souhaité une évolution quand à ceux-ci plutôt que de bêtes boites de dialogue avec les personnages dessinés de part et d'autres de l'écran, une animation aurait pu être envisagée de la part des créateurs.

 

 

Afin de battre différents adversaires, vous devrez donc vous livrer à quelques combats sauvages au tour par tour. Mais avant cela, un peu comme dans Tales of Symphonia ou Final Fantasy XIII, les monstres se baladent dans les environs de la ville et vous pourrez les voir de loin, si eux ne vous voient pas avant que vous les ayez attaqués. Vous prendrez ainsi un sérieux avantage sur le combat. A l’inverse, s’ils vous voient avant, un point d’exclamation s’affiche au-dessus de leur tête et ils prennent le dessus. A vous de bien vous positionner et d’être le premier à dégainer votre arme. Pendant le combat, un protocole est mis en place avec différentes phases : les phases amies, où vous attaquerez avec vos personnages, et les phases ennemies, où vous vous ferez attaquer par les créatures. Un peu à la manière de Final Fantasy X, une timeline vous précisera dans quel ordre se déroulera le combat. Lorsque vient le tour de votre personnage, vous aurez plusieurs options : attaquer, utiliser un item, une compétence, attendre ou fuir le combat. Chaque action augmente votre jauge de support, permettant d’attaquer ou de défendre en même temps que l’on fait une autre action. Mais cette jauge permet aussi des techniques ultimes très scénarisée pour le plaisir des yeux et le malheur des adversaires.

 

 

Entrons maintenant dans le vif du sujet : l’alchimie. Il s’agit d’un point très important du gameplay puisque le jeu pose la base du crafting (comme tout bon RPG-MMORPG), en plus de l’exploration qui vous permet de récupérer de nombreux ingrédients, sur le sol ou à la fin des combats. L'alchimie vous permet de créer des objets de soin, de combat, des ingrédients rares ou encore des équipements et des armes. Au début, vous n’aurez pas le choix, seule Escha possède un chaudron (ce qui est plutôt normal étant donné qu'elle est la seule à savoir l'utiliser. Mais ne vous inquiétez pas, le niveau d’alchimie n’est pas propre à un personnage mais est partagé par les deux. Un peu plus tard, Logy aura également la possibilité d’utiliser l’alchimie, mais de manière différente. Si Escha utilise un chaudron et crée des ingrédients ou de l’équipement (comme des gants), Logy, lui, utilise une forge alchimique et peut créer des armes. 

 

 

Je vous laisse avec l'Opening dont je vous parlais plus haut, qui introduit le jeu d'une manière très sympathique ! A écouter en boucle !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En conclusion
Note générale de la rédaction :

7 /10
Au final, le jeu est réellement passionnant, même si un peu long à démarrer. Le gameplay est agréable et on prend plaisir à explorer les environs à la recherche de reliques, trésors ou tout simplement d'ingrédients pour l'alchimie. Cette dernière est toujours fidèle à la série Atelier, apportant son lot de frustrations lorsqu'une recette échoue, mais également de la satisfaction lorsque l'on crée un objet exceptionnel.
Les plus... Les moins...
  •  Des graphismes magnifiques
  •  Un gameplay agréable
  •  Des phases d'explorations bien remplies.
  • Un peu long à démarrer 
  • Trop de possibilités de jeu et peu de temps pour en faire le tour
  • Le choix de langues.
Verdict des lecteurs
Note globale des lecteurs : (0 notes)
Personne n'a donné de note

Noter ce test:
Tu dois être connecté!
Note finale (rédaction et lecteurs)
7 / 10

Cette note est une moyenne de la note du rédacteur et celle des lecteurs. Elle est succeptible de se mettre à jour en fonction de la moyenne des lecteurs


Atelier Escha & Logy : Alchemists of the Dusk Sky



Editeur : Tecmo Koei
Devel. : Gust
Genre : RPG
Multi : Non
Sortie FR : 07 mars 2014
Sortie US : 11 avril 2014
Sortie JP : 27 juin 2013
Similaire : Atelier Ayesha : The Alchemist of Dusk

Publicité



Les Réactions...

Aucun message n'est encore posté. Sois le premier à en poster un !

Ecrire un commentaire
Vous devez être inscrit pour poster des commentaires !
Cliquez pour vous inscrire (super rapide !)




logo GamerObs.com, toute l'actualité des jeux vidéo et des nouvelles technologies.
© 2008 - 2014 | Page générée en 0.061s
Informations légales et générales - Contact Presse - Un Bug ? - Outils Webmasters

Tags : Jeux vidéo, Nintendo, Playstation, Xbox 360, Gamers, Technologie.
Partenaires (Devenir Partenaire): Casino et poker - Pokemon - MMO Pokemon - NintenDomaine - Gagner des jeux - Jeux en ligne - Xbox Live
Puissance Gamers - Xbox Gazette - RPG Soluce - Guide du Jeux Vidéo
News référencées par WebPlanete.net