Visualisation du test de The Last Tinker : City of Colors (console: )
Vite, réagissez au dernier article : GamerObs accueille dorénavant tous les passionnés de SuperCell !
   
    inscription
Toute l'actualité des jeux vidéo et des nouvelles technologies !
Equipe |  Webmasters |  Faire un lien |  215 connectés (dont 0 membre)
Discutez de l'univers des jeux video entre fans !
Test : The Last Tinker : City of Colors
Par exaldante, le 11-05-2014.
C'est tout en couleur que les développeurs indépendants Mimimi Productions nous sortent un jeu d'action/aventure plein de créatures féériques et complètement disjonctées. The Last Tinker : City of Colors a débarqué le 12 mai 2014 sur Steam et Xbox One, prêt à nous offrir un monde tout en peintures, papier et colle.
Nous ne sommes que couleurs, papier et colle
Au début de partie, nous avons des coloriages racontant l'histoire du monde de Tinkerworld. Un lieu où tout peut être construit à partir de matériaux basiques, tant que l'idée est assez forte. Des forêts ancestrales aux villes grouillantes, de la plus haute montagne à l'océan le plus profond, tout est construit à l'aide de couleurs, papier et de colle. Même les petits animaux, ou les très gros. La ville où se déroule l'histoire est divisée en 3 parties. Bleu pour le courage, vert pour la curiosité et rouge pour la force. Mais la ville est désormais en danger. Le courage a cédé la place à la tristesse, la curiosité à la peur et la force à la colère.

Notre héros Koru, un jeune garçon aux talents très spéciaux, qui est le dernier des Tinkers, va déclencher une série d'’événements qui entraînera la destruction de la ville. Nous allons devoir remuer ciel et terre pour réparer nos erreurs et réunir les habitants devenus rivaux avec le temps, pour combattre le mal qui est tombé sur leur monde. Kuro va devoir aller dans les 3 temples pour récupérer les pouvoirs des couleurs pour combattre la menace grise.
"
Notre héros Koru, un jeune garçon aux talents très spéciaux
"
3 pouvoirs, 3 couleurs
Une fois notre personnage pris en main, nous passons par un tutoriel pour apprendre les bases du jeu. C'est très simple avec une prise en main rapide : courir, sauter et combattre seront les actions les plus utilisées durant notre périple. Les séquences de jeux se déroulent pratiquement toutes de la même façon, on arrive dans une zone, on doit se frayer un chemin entre la menace grise, les ronces, les monstres et les chutes mortelles dans l'eau. Le système de combat est assez classique avec des combos, des esquives et des sorts. Il y a 3 pouvoirs différents, le rouge pour les dégâts au corps-à-corps, à distance et un mode rage; le vert pour effrayer les ennemis et faire un bullet-time; et le bleu pour rendre triste et avoir un bouclier qui nous rend immortel.

Kuro pourra interagir avec des créatures champignons en sifflant pour qu'ils se déplacent. En fonction de la couleur utilisée sur l'un d'eux, les réactions seront différentes et offriront une certaine dose de fun en plus. Chaque zone nous proposera des sous-boss identiques. On a droit à deux vrais boss dans le jeu qui auront une vraie stratégie pour en venir à bout. Durant le jeu, on devra récolter des diamants, pour acheter de nouveaux coups pour vos combos et les améliorations qui vont avec, ils permettront aussi d'améliorer la vitalité de votre héros.
"
Kuro pourra interagir avec des créatures champignons
"
Un manque de challenge
Il faudra compter sur 6 à 7 heures de jeu pour le finir en normal, en prenant le temps d'explorer chaque coin des niveaux. The Last Tinker : City of Colors manque de challenge quoiqu'il propose 4 modes de difficulté, qui passe du jeu pour enfant à un jeu hardcore, où la moindre petite griffure, chute ou erreur vous tuera. Pendant notre aventure dans Tinkerworld, on peut ramasser des pinceaux dorés qui serviront à débloquer des tableaux et des modes pour rendre le jeu plus fun. Réduire les têtes des monstres ou à l'inverse les rendre énormes.

Passer en mode miroir et jouer avec un monde inversé, en noir et blanc ou en négatif. Si vous avez le courage de retrouver la totalité des pinceaux vous aurez le droit de débloquer un mode God, qui vous rendra immortel et un mode arène, où il faudra survivre à 20 vagues de créatures. Le jeu est rempli de clins d'oe’œil cinématographiques ou vidéoludiques. Tels que  Le seigneur des Anneaux, Moby Dick, Final Fantasy X, Prince of Persia, Splinter Cell... Egalement, les développeurs se sont fait plaisir avec une bande-son magnifique.
"
Le jeu est rempli de clins d'oe’œil cinématographiques ou vidéoludiques
"
La conclusion de exaldante : bon
The Last Tinker : City of Colors est un titre clairement destiné aux enfants. Le jeu est beaucoup trop court et manque légèrement de contenu additionnel. Le manque de difficulté dans les combats, boss et énigmes est décevant car le titre est très prenant et très fun. Graphiquement, ce The Last Tinker n'est pas moche et on a droit à une bande-son vraiment géniale avec de sublimes musiques.
Graphismes
Maniabilité
Bande son
Durée de vie
Fun

 

Le verdict précis des lecteurs
Note globale des lecteurs : (0 notes)
Personne n'a donné de note

Noter ce test:
Tu dois être connecté!


The Last Tinker : City of Colors



Editeur : Unity Games
Devel. : Mimimi Productions
Genre : Action / Aventure
Multi :
Sortie FR : 12 mai 2014
Sortie US : inconnue
Sortie JP : inconnue
Similaire : Non renseigné.

Partage
Publicité



Les Réactions...

logo
13 mess.
[déconnecté]
agulthas a écrit le 20 mai 2014 à 21:15 :

suite a la lecture de cet article , j'ai crus au départ a un jeu pour enfant , mais en regardant des vidéos sur internet je suis revenu sur mon jugement jusqu a vouloir y jouer ^^

__________

Ses jeux du moment: PS3Grand Theft Auto VPS3Zen Pinball 2PS4FIFA 14

profil  mp
Ecrire un commentaire
Vous devez être inscrit pour poster des commentaires !
Cliquez pour vous inscrire (super rapide !)




logo GamerObs.com, toute l'actualité des jeux vidéo et des nouvelles technologies.
© 2008 - 2014 | Page générée en 0.076s
Informations légales et générales - Contact Presse - Un Bug ? - Outils Webmasters

Tags : Jeux vidéo, Nintendo, Playstation, Xbox 360, Gamers, Technologie.
Partenaires (Devenir Partenaire): Casino et poker - Pokemon - MMO Pokemon - NintenDomaine - Gagner des jeux - Jeux en ligne - Xbox Live
Puissance Gamers - Xbox Gazette - RPG Soluce - Guide du Jeux Vidéo
News référencées par WebPlanete.net
Bienvenue sur GamerObs !

Pas encore inscrit ? n'hésitez pas à le faire en vous rendant sur cette page !

Rapide, gratuit, et très utile !