Visualisation du test de Earth Defense Force 2025 (console: )
Vite, réagissez au dernier article : GamerObs accueille dorénavant tous les passionnés de SuperCell !
   
    inscription
Toute l'actualité des jeux vidéo et des nouvelles technologies !
Equipe |  Webmasters |  Faire un lien |  137 connectés (dont 0 membre)
Discutez de l'univers des jeux video entre fans !
Test : Earth Defense Force 2025
Par city, le 18-04-2014.
A la fin de l’'épisode 2017, on croyait la menace définitivement annihilée. On avait tort. Patiemment, mais sûrement, les légions de Ravagers, ces extra-terrestres hostiles et insaisissables, capables de déployer des hordes entières d’insectes et de robots géants sur les villes humaines, reprenaient leurs forces, tapis dans l’ombre, insoupçonnés. Aujourd’hui, dans Earth Defense Force 2025, ils sont désormais de nouveau opérationnels, et prêts à lancer la totalité de leurs armadas colossales dans l’'anéantissement de la race humaine. Une fois encore, les Forces de Défense Terrestre vont devoir prendre les armes….



Ils ne sont pas venus en paix…
Il va sans dire que la majeure partie d'’entre vous, après avoir dégusté notre Pleins Feux consacré à la série Earth Defense Force, s'’est certainement ruée dans sa boutique préférée ou sur son site de commande en ligne de référence pour acquérir l'’un ou l’'autre des épisodes de la saga. Et je vous en félicite. Mais dans l'’éventualité, peu probable, où certains seraient passés à côté, résumons un peu la situation. Comme ses prédécesseurs, Earth Defense Force 2025 relate la lutte d’'une poignée de soldats spécialisés confrontés à une invasion extra-terrestre de grande envergure, qui s'’apparente plus à une extermination qu'’à une conquête pacifique.

Vous y incarnez un de ces David minuscules, et allez devoir vous colleter avec des océans entiers de Goliath faits de chitine et de métal. Car dans un EDF, rien ne vous est épargné, et l'’ennemi entend bien lancer toutes ses forces dans la bataille. Insectes monstrueux, robots surarmés, créatures reptiliennes colossales, vaisseaux assez nombreux pour assombrir le ciel, stations de guerre géantes…... Un véritable massacre, mais c'’est compter sans le courage et la détermination des soldats de la Terre, dont l'’éventail d'’ustensiles offensifs s’'accroît et se développe à chaque nouvelle intrusion spatiale. En dépit de votre petitesse et de votre nombre plus que réduit de compagnons, n’'ayez crainte : vous allez être en mesure de rendre coup pour coup les offenses faites à votre contrée… quitte à détruire la moitié de la ville au passage.



"
Une invasion extra-terrestre de grande envergure.
"
Un titre qui a de la classe
Car, bien que semblable aux autres épisodes japonais de la série (excepté, donc, l’'Américain Insect Armageddon), EDF 2025 surenchérit dans tous les domaines qui constituent les attraits uniques de la série. 4 classes de personnages, plus de 80 missions de durée diverse, plus de 700 armes (!!!)... Plus long, plus jouissif, plus fort, plus tout ; cet opus ne risque pas de décevoir les adeptes de la série. Entrons donc un peu plus dans le détail de ce contenu hallucinant, duquel peu de TPS ne peuvent prétendre proposer ne serait-ce qu’'à la moitié.

Pour commencer, les classes. Contrairement à d'’autres titres offrant le même genre de choix, celui que vous effectuerez dans EDF 2025 est loin d'’être anecdotique. Chacune des quatre catégories est radicalement différente des autres, en termes de gameplay comme d’'armement et de façon d’'aborder le jeu. Le Ranger est un fantassin plutôt équilibré, qui dispose d’'un large éventail d’'armes à collectionner. L’'Air Raider est capable de combattre par lui-même, mais base la plupart de ses assauts sur le lancement de raids aériens destructeurs et le largage de véhicules variés, ce qui en fait un excellent choix comme renfort pour une session en co-op. Le Wing Diver, seul combattant féminin, possède un jet-pack lui permettant de se propulser pendant plusieurs secondes dans les airs, ce qui compense sa faible résistance, puisqu'’elle sera capable de prendre position en hauteur afin d'’arroser l’'ennemi de tirs à longue distance ou de missiles.



"
Le choix (...) que vous effectuerez dans EDF 2025 est loin d'être anecdotique.
"
Tu me passes ton lance-missiles de sniper à pompe ?
Enfin, le Fencer constituera l’'une des classes les plus difficiles à jouer, puisque très lent et peu maniable, ce qui sera contrebalancé par sa résistance, sa capacité à porter des boucliers, ou encore son aptitude à embarquer quatre armes au lieu de deux pour les autres classes. Et les armes, parlons-en…. C'’est là un des points forts de la série, puisqu’'elles offrent un panel et une unicité de gameplay jamais égalés dans un TPS. En fonction de votre classe, vous pourrez choisir entre une myriade de fusils, mitrailleuses, lance-roquettes, lance-missiles à tête chercheuse, grenades et tant d’'autres instruments destructeurs, qu'’il vous appartiendra de ramasser sur vos ennemis et de choisir avec soin en fonction de la menace rencontrée.

Et l'’on se prendra à passer de longues et passionnantes minutes de préparation à comparer la portée, la vitesse de rechargement, la contenance du chargeur, le nombre de projectiles dispensés à chaque tir.… Clairement, la gestion des armes constitue un des gros avantages de la série, et de cet opus plus particulièrement. Et, comme chaque arme amassée à un niveau de difficulté plus ardu est également plus performante, on se prendra souvent à se retaper des niveaux précédents en difficulté supérieure pour tester ses limites et son arsenal fraîchement acquis. La durée de vie du jeu, déjà conséquente même en filant tout droit, s’'envole dès lors vers des cieux imposant le plus grand des respects.



"
Clairement, la gestion des armes constitue un des gros avantages de la série.
"
Le paradoxe EDF
Surtout que 80 missions, 5 niveaux de difficulté (qui feront varier l’'agressivité et la résistance des ennemis), et des modes multi en local ou online, en co-op ou en versus ne feront que vous inciter à y revenir encore, et encore… et encore, pour trouver toujours plus de loot de qualité et pour aiguiser votre sens du challenge de manière quasiment hypnotique. Alors certes, le jeu souffre d'’une réalisation technique médiocre mais assumée, qui nous renvoie quasiment à l’'ère de la PlayStation 2 (bien qu'’affichant quand même un net progrès par rapport au précédent opus), avec ses graphismes simples et obsolètes, son bestiaire de série Z, ses temps de chargement assez longuets, ses sonorités souvent agressives pour l’'oreille, ses bugs d'’affichage divers et variés, ses ralentissements occasionnels….

Mais croyez-moi, s’'il vous est déjà arrivé de passer outre l'’aspect technique d'’un jeu pour être capable de dénicher le joyau enfoui dessous, Earth Defense Force est de ceux-là. Rarement un TPS ne m’'aura offert autant de jouissance destructrice, de fun, de plaisir à me surpasser et à affronter les difficultés supérieures, à y revenir encore et toujours pour quelques parties de massacre se concluant généralement avec un décor entièrement ravagé par mes propres missiles.… C’'est là tout le paradoxe de la série. Une réalisation merdique, disons-le clairement, pour un rendu final enivrant et jubilatoire comme aucun autre.… Que ce soit dit….



"
Une réalisation merdique (...) pour un rendu final enivrant et jubilatoire.
"
La conclusion de city : une bonne surprise
Inutile de tourner autour du pot, vous l'aurez compris : Earth Defense Force 2025 reprend malheureusement les défauts techniques de ses prédécesseurs... mais aussi, Ô joie indicible, leur contenu colossal et leur ensemble jouissif au possible. Si vous avez le courage de ne pas vous laisser rebuter par le caractère très WTF du jeu et par son aspect peu engageant, vous aurez affaire à une petite tuerie qui vous accaparera pendant des dizaines d'heures sans que vous vous en rendiez compte. Oui, c'est un jeu de niche, oui, il est assez daté niveau graphismes, mais oui aussi, mille fois oui, c'est l'une des expériences vidéo-ludiques les plus trippantes qu'il m'ait été donné de vivre. Du coup, tac, pour notre premier test "nouvelle formule", EDF 2025 reçoit d'entrée une des plus hautes distinctions, et ce de manière purement subjective et personnelle... Come on !! EDF !! EDF !!



Graphismes
Maniabilité
Bande son
Durée de vie
Fun

 

Le verdict précis des lecteurs
Note globale des lecteurs : (3 notes)


7 /10

Noter ce test:
Tu dois être connecté!


Earth Defense Force 2025



Editeur : Namco Bandai
Devel. : D3 Publisher
Genre : Action
Multi : 4
Sortie FR : 21 février 2014
Sortie US : 21 février 2014
Sortie JP : inconnue
Similaire : Earth Defense Force : Insect Armageddon

Partage
Publicité



Les Réactions...

logo
463 mess.
[déconnecté]
dragonkiller a écrit le 22 avril 2014 à 13:35 :

Il a l'air sympa , néanmoins j'attendrais une baisse de prix ou une bonne occas avant de le prendre

__________
profil  mp  blog
logo
3910 mess.
[déconnecté]
city a écrit le 21 avril 2014 à 19:18 :

Il te changera pas tellement des autres ^^
C'est à dire, ça sera une aussi grosse tuerie ^^

__________
Fuck this shit! You don't know shit about how fucking shitty this fucking shit is!

Ses jeux du moment: 360Castlevania : Lords of Shadow 2360South Park : Le Bâton de la VéritéPS3Earth Defense Force 2025

profil  mp  blog
logo
4285 mess.
[déconnecté]
zombirevenge a écrit le 21 avril 2014 à 19:10 :

Très bon test m'sieur city ! Promis je le taterais celui la

__________
profil  mp  blog
Ecrire un commentaire
Vous devez être inscrit pour poster des commentaires !
Cliquez pour vous inscrire (super rapide !)




logo GamerObs.com, toute l'actualité des jeux vidéo et des nouvelles technologies.
© 2008 - 2014 | Page générée en 0.063s
Informations légales et générales - Contact Presse - Un Bug ? - Outils Webmasters

Tags : Jeux vidéo, Nintendo, Playstation, Xbox 360, Gamers, Technologie.
Partenaires (Devenir Partenaire): Casino et poker - Pokemon - MMO Pokemon - NintenDomaine - Gagner des jeux - Jeux en ligne - Xbox Live
Puissance Gamers - Xbox Gazette - RPG Soluce - Guide du Jeux Vidéo
News référencées par WebPlanete.net
Bienvenue sur GamerObs !

Pas encore inscrit ? n'hésitez pas à le faire en vous rendant sur cette page !

Rapide, gratuit, et très utile !