Visualisation du test de How to Survive (console: )
Vite, réagissez au dernier article : GamerObs accueille dorénavant tous les passionnés de SuperCell !
   
    inscription
Toute l'actualité des jeux vidéo et des nouvelles technologies !
Equipe |  Webmasters |  Faire un lien |  35 connectés (dont 0 membre)
Discutez de l'univers des jeux video entre fans !
Test : How to Survive
Par ohlwe, le 10-06-2014.
Après avoir débarqué quelques mois auparavant sur PS3 et Xbox 360, le survival-RPG How to Survive vient faire ses armes sur l'eShop de la Wii U. Avec une ambiance à la Lost et un côté arcade dans l'action, ce petit jeu pourrait bien vous surprendre et vous occuper plusieurs heures devant votre console. Réveillez le Bear Grylls de l'apocalypse qui sommeille en vous ! Affûtez vos couteaux, préparez vos gourdes et donnez le meilleur de vous-même !
Vous n'auriez pas des chips ?
Débarqué sur un petit archipel après un crash/naufrage, vous partez explorer l'île sans rien d'autre que votre tête et vos paluches. Bientôt, vous rencontrez quelques survivants peu débrouillards pour lesquels vous jouerez le rôle de coursier afin d'obtenir quelques vivres et conseils, dont les plus précieux, ceux d'un certain Kovac, vous permettront de survivre un peu plus longtemps parmi la faune locale, sensiblement zombifiée ! Mais avant de partir pour ce merveilleux voyage, choisissons d'abord notre avatar. Entre Kenji, Abby et Jack, votre c½ur balance, chacun dispose de skills uniques déblocables au fur et à mesure de la montée en niveau, et bien utiles en milieu hostile. Une alternative qui permettra de vivre l'aventure de trois façons différentes mais au final, tous devront lutter contre un ennemi commun, leur corps et ses besoins physiologiques !

Être un aventurier, c'est sympa, mais éviter de mourir de faim, de fatigue et de déshydratation comme un ver de terre au soleil, c'est mieux ! Heureusement pour nous, les îles regorgent de denrées végétales et animales ainsi que de sources d'eaux pures, encore faut-il savoir où chercher pour s'en mettre plein les poches. Mais jouer la fourmi en gardant avec soi quinze litres d'eau et vingt cuissots de cerf ne sera guère possible avec un inventaire limité, où chaque slot devra être mûrement réfléchi avant de s'enfoncer dans la jungle à la recherche d'un abri. En effet, le jeu ne vous lâche pas vraiment au milieu de l'enfer avec une pancarte "Mangez-moi !" accrochée dans le dos, mais offre au joueur la possibilité de se reposer dans des abris qu'il faudra au préalable sécuriser. Et pour ce faire, rien de mieux que de se préparer un arsenal de tueur !
"
Les îles regorgent de denrées [...], encore faut-il savoir où chercher
"
MacGyver n'est pas mort !
Une bobine de fil, une branche et vous voilà déjà en possession d'un arc. Heureusement pour vous que les conseils de Kovac dispersés sur les différentes îles font office de guide de survie. Le sac à dos se remplit vite avec tous ces matériaux, et l'heure est aux choix. Dois-je privilégier le craft d'armures ou le craft d'armes ? Les combos sont multiples et peuvent se trouver par soi-même en combinant des éléments au petit bonheur la chance, ou en suivant les conseils de notre mentor dans son fameux livre. L'arc du début de session est devenu un fusil de précision, la branche, une machette et les pauvres vêtements que vous portiez à votre arrivée laissent place à une armure cousue main. Vous êtes prêt à faire face à cette horde de zombies qui vous bloque le passage ; qui plus est, la nuit ne va pas tarder à tomber et la menace sera double, il est grand temps de se mettre en sûreté !

Voilà comment résumer le mode histoire de How to Survive, mais le jeu ne s'arrête pas là puisqu'un mode défi est aussi présent. Le but en est très simple, vous débarquez sans objet sur une des îles du scénario et vous devez atteindre l'avion pour quitter ce chaos le plus rapidement possible. Fun en solo, le jeu gagne un vrai intérêt en duo, la collecte de matériaux et de denrées devient plus que prioritaire avec deux bouches à nourrir, la gestion et le partage des items se fait aisément, et si les combats se simplifient, le friendly-fire rend la tâche moins bourrine qu'en solo. A noter au passage que la version Wii U perd la coop en ligne pour ne garder que le local. Une absence pas vraiment justifiée mais que l'on voit de plus en plus dans les portages vers la console de salon de chez Nintendo.
"
Les combos sont multiples et peuvent se trouver par soi-même
"
La conclusion de ohlwe : une bonne surprise
Fun en solo et encore plus en coop, How to Survive se révèle être un excellent jeu aux multiples facettes. Le gameplay combinant la survie et le craft apporte un aspect gestion à la tension des affrontements de masse. Le jeu offre une durée de vie assez conséquente pour le joueur souhaitant devenir le maître de l'archipel, et l'amputation du mode en ligne, bien que décevante, ne nuit pas plus que ça à l'ambiance arcade du titre d'EKO Software.
Graphismes
Maniabilité
Bande son
Durée de vie
Fun

 

Le verdict précis des lecteurs
Note globale des lecteurs : (0 notes)
Personne n'a donné de note

Noter ce test:
Tu dois être connecté!


How to Survive



Editeur : 505 Games
Devel. : EKO Software
Genre : Action RPG, Survie
Multi :
Sortie FR : 05 juin 2014
Sortie US : inconnue
Sortie JP : inconnue
Similaire : Non renseigné.

Partage
Publicité



Les Réactions...

Aucun message n'est encore posté. Sois le premier à en poster un !

Ecrire un commentaire
Vous devez être inscrit pour poster des commentaires !
Cliquez pour vous inscrire (super rapide !)




logo GamerObs.com, toute l'actualité des jeux vidéo et des nouvelles technologies.
© 2008 - 2014 | Page générée en 0.045s
Informations légales et générales - Contact Presse - Un Bug ? - Outils Webmasters

Tags : Jeux vidéo, Nintendo, Playstation, Xbox 360, Gamers, Technologie.
Partenaires (Devenir Partenaire): Casino et poker - Pokemon - MMO Pokemon - NintenDomaine - Gagner des jeux - Jeux en ligne - Xbox Live
Puissance Gamers - Xbox Gazette - RPG Soluce - Guide du Jeux Vidéo
News référencées par WebPlanete.net
Bienvenue sur GamerObs !

Pas encore inscrit ? n'hésitez pas à le faire en vous rendant sur cette page !

Rapide, gratuit, et très utile !