Visualisation du test de Enemy Front (console: )
Vite, réagissez au dernier article : GamerObs accueille dorénavant tous les passionnés de SuperCell !
   
    inscription
Toute l'actualité des jeux vidéo et des nouvelles technologies !
Equipe |  Webmasters |  Faire un lien |  208 connectés (dont 0 membre)
Discutez de l'univers des jeux video entre fans !
Test : Enemy Front
Par zombirevenge, le 20-07-2014.
Des FPS ayant pour sujet la seconde guerre mondiale, avouons qu'il y en a eu des tonnes sur PS3 depuis plus de 7 ans. Du bon et du moins bon, c'est clair. Enemy Front a peu fait parler de lui depuis son annonce, avec pourtant un background intéressant de prime abord, puisque vous interprétez le rôle d'un journaliste de guerre combattant sur Varsovie en Pologne. Mais c'était sans compter sur les développeurs du premier Sniper Ghost Warrior, et ce qu'ils ont fait du jeu...
Cherche activement moteur Cry Engine, normalement présent...
Si le pitch est intéressant sur le papier, il fait déjà la gueule dès l'entame : au lancement du jeu, vous rencontrerez une cinématique d'introduction des plus foireuses, avec un jeu d'acteur et de doublage digne des meilleurs "Direct to DVD". Censée passer un message, c'est déjà un calvaire pour le joueur. Mais après, on commence Enemy Front, et là, c'est le drame. Des ralentissements de partout, mais vraiment tout le temps (dès qu'il y a une sauvegarde, dès qu'on ramasse des munitions, dès qu'on parle à un PNJ...). Les graphismes ne sont pas du niveau d'une PS3, un comble pour un titre sorti en 2014 ; et pourtant, le jeu est estampillé du moteur Cry Engine capable de faire "normalement" des miracles. Ici point d'arguments positifs malheureusement.

Le pire visuellement en fait (oui c'est possible), c'est la luminosité de l'ensemble : certains éléments sont tellement éclairés qu'on ne distingue pas ce qui est important de ce qui ne l'est pas. Et surtout, malgré un radar opérationnel qui vous donnera la position des ennemis, on aura un mal fou à les voir à l'écran ! Il faudra alors se rapprocher à 2m50 pour les abattre pitoyablement. Bon, vous vous rendrez vite compte que des mouettes peuvent être plus intelligentes que l'IA des ennemis, qui ne feront que suivre un chemin prédéfini pour se faire abattre froidement devant votre arme de guerre. Ou alors, chose toute aussi subtile, les Nazis peuvent trouver un formidable intérêt à rester à proximité des bidons ou autres choses explosives.
"
C'est déjà un calvaire pour le joueur
"
Deux choix par mission, dont une foireuse...
Enemy Front, en plus d'être moche, est un titre profondément ennuyeux. Censé normalement être un open world, vous aurez en fait accès à votre base sous terre, qui sera desservie par un vaste et moche réseau d'égouts, duquel vous pourrez accéder aux "niveaux" du soft. Les missions peuvent être abordées de deux façons : bourrines ou subtiles. Dans le premier cas, équipez vous d'une arme type mitrailleuse et c'est parti pour le show : montrez-vous aux yeux des ennemis, un bref retour en arrière, et attendez patiemment que ces abrutis se pointent vers vous. Seconde option, vous tuez des ennemis silencieusement, ce qui va comme par miracle avertir les autres de votre présence. Du coup, retour vers la mitrailleuse lourde du coin pour finir lesdits ennemis. Ha c'est sûr, ça tout le long du jeu ça relance l'intérêt de l'ensemble...

Bon qu'est-ce que je peux vous dire d'autres... Un mode multijoueur est présent, mais je cherche encore les personnes en ligne... La maniabilité est basique, vous retrouverez les grands classiques en terme de touches. En terme de déplacements en revanche, vous aurez l'impression que votre reporter de guerre traîne sur un skateboard ou un tapis volant, tellement vous aurez l'impression de "glisser" au travers des décors. Cela rend le tout nauséeux, et accompagné de la luminosité et des ralentissements, un grand risque de crises d'épilepsie pourraient subvenir suite à cela. Ou au mieux la revente du jeu si vous n'aviez pas lu les tests au préalable.
"
Cela rend le tout nauséeux, et accompagné de la luminosité et des ralentissements, un grand risque de crises d'épilepsie pourraient subvenir suite à cela
"
La conclusion de zombirevenge : mauvais
Effectivement, pour être honnête pas grand monde attendait grand-chose d'Enemy Front. Mais là, c'est quand même un sacré fiasco ce jeu, qui se loupe sur tous les terrains. Rien n'est à sauver de l'ensemble, et on conseillera des titres sortis en même temps, comme Sniper Elite III ou Wolfenstein : The New Order.
Graphismes
Maniabilité
Bande son
Durée de vie
Fun

 

Le verdict précis des lecteurs
Note globale des lecteurs : (2 notes)


4 /10

Noter ce test:
Tu dois être connecté!


Enemy Front



Editeur :
Devel. : CI Games
Genre : FPS
Multi :
Sortie FR : 13 juin 2014
Sortie US : inconnue
Sortie JP : inconnue
Similaire : Non renseigné.

Partage
Publicité



Les Réactions...

Aucun message n'est encore posté. Sois le premier à en poster un !

Ecrire un commentaire
Vous devez être inscrit pour poster des commentaires !
Cliquez pour vous inscrire (super rapide !)




logo GamerObs.com, toute l'actualité des jeux vidéo et des nouvelles technologies.
© 2008 - 2014 | Page générée en 0.095s
Informations légales et générales - Contact Presse - Un Bug ? - Outils Webmasters

Tags : Jeux vidéo, Nintendo, Playstation, Xbox 360, Gamers, Technologie.
Partenaires (Devenir Partenaire): Casino et poker - Pokemon - MMO Pokemon - NintenDomaine - Gagner des jeux - Jeux en ligne - Xbox Live
Puissance Gamers - Xbox Gazette - RPG Soluce - Guide du Jeux Vidéo
News référencées par WebPlanete.net
Bienvenue sur GamerObs !

Pas encore inscrit ? n'hésitez pas à le faire en vous rendant sur cette page !

Rapide, gratuit, et très utile !