Visualisation d'une news Retro-Gaming: "Mais Ça, C'était Avant...#9 => Final Fantasy VII - Retro-Gaming" par moowgly le 15-06 à 12:00.
Vite, réagissez au dernier article : GamerObs accueille dorénavant tous les passionnés de SuperCell !
   
    inscription
Toute l'actualité des jeux vidéo et des nouvelles technologies !
Equipe |  Webmasters |  Faire un lien |  1419 connectés (dont 0 membre)
Discutez de l'univers des jeux video entre fans !
Retro-Gaming
Mais Ça, C'était Avant...#9 => Final Fantasy VII
Tag Rubrique - Le 15-06-2014 à 12:00 par moowgly [voir la version imprimable]

1997. Il était une fois trois CD enfermés dans une boîte blanche avec un joli logo dessus. Si les ancêtres  (coucou City) ont découvert la série avec les premiers épisodes sur NES, ou Super Nintendo (Note de City : C'est vrai en plus !), le Français moyen, lui, ne connait pas Final Fantasy. Il en a déjà entendu parler par ses potes joueurs  invétérés d’import ou parce qu’il a la bonne idée de lire la presse de l’époque. Ce que ses amis, qui passent leur temps à couvrir d’éloges la saga qui est pour eux "la plus extraordinaire expérience de jeu", ne savent pas encore, c’est que nos trois CD contiennent plus qu’un simple jeu et qu’à l’image des anciens épisodes, non seulement il est grandiose mais en plus, il va permettre au genre RPG de se développer dans le monde entier. A l’époque, personne ne se doutait que ces trois CD renfermaient un pouvoir : l’addiction.

De nos jours, les joueurs ont changé. La plupart d’entre eux ont évolué, et n’hésitent pas à traiter d’inculte quelqu’un qui n’a pas joué à Final Fantasy VII. La notoriété du titre a pris une telle ampleur que SquareEnix et Tetsuya Nomura (character-designer de FFVII, contribua également au scénario) décidèrent de continuer le background de ce qui est devenu une série dans la série. La "compilation" de Final Fantasy VII fut créée.

Mais avant de nous attarder sur le background du jeu, revenons sur son système de jeu et sur les mécaniques qu’il a su mettre en place. A l’époque, le gameplay des J-RPG était taillé dans la pierre, et il était difficile techniquement parlant et culturellement parlant de s’en éloigner. C’est pourtant le chemin que désira emprunter Squaresoft, déjà à l’origine de 6 épisodes enchanteurs sortis sur les consoles Nintendo. En effet, Squaresoft décida de s’ouvrir à l’occident en lançant son produit à l’international, et en adaptant son jeu aux critères de l’époque qui étaient l’apparition de la 3D et sa démocratisation.  Le passage à la 3D et l’occidentalisation des personnages et du background sont parmi les principaux éléments qui marquèrent la rupture avec les précédents volets.

 

 

Un système de combat au tour par tour en somme assez classique, mais agrémenté cependant de nouvelles fonctionnalités comme les limits ou les matérias qui changent la donne. Les limits furent créées pour dynamiser les combats au tour par tour, le principe est simple : à chaque coup encaissé, votre jauge de limit se remplit, et lorsque celle-ci est pleine vous avez la possibilité de déclencher un coup dévastateur qui peut faire pencher l’issue d’un combat. Les matérias, quant à elles, sont des pierres, véritables concentrés d’énergie Mako (l’énergie de la planète) qui vous permettent de maîtriser les éléments (foudre, terre, eau, feu) mais également d’apprendre différentes magies (invocations) et de les assimiler de façon permanente, en les stockant dans vos connaissances. Au plus vous combattez et vous utilisez vos matérias, au plus vous assimilez leur contenu rapidement, et au plus vous accèdez au niveau supérieur de celles-ci (Foudre, foudre +, foudre ++, foudre X)

 

 

Il est quasiment interdit (si, ça devrait l’être !) de parler de Final Fantasy VII sans évoquer la bande-son du titre, qui est tout simplement un orgasme auditif. Une pure merveille. Wallah c’est de la bombe quoi. Plus sérieusement, le compositeur de génie Nobuo Uematsu a mis toute son âme dans la création des musiques originales du jeu, et bon dieu que ça se ressent ! Comment parler en effet de ce jeu sans évoquer la musique qui nous donna des frissons quand la belle Aerith trépassa, ou encore quand le sombre guerrier fou aux cheveux argentés fait sa première apparition dans l’incendie qui ravage le village natal de notre blondinet préféré ? Et cette musique de combat, mon dieu cette musique ! Rien n’est à jeter dans ce jeu, puisqu’on vous le dit !

 

 

 

Parlons maintenant un peu de la "compilation Final Fantasy 7", créée dans le but d’approfondir le background de cet univers si cher aux yeux des joueurs.

Final Fantasy VII propose à coup sûr l’un des meilleurs backgrounds qu’il nous ait été donné de voir dans un jeu vidéo. Ainsi, l’histoire de cet univers, passionnante et pleine de rebondissements, commence bien avant les faits relatés par le jeu. Si la notion temporelle n’est pas décrite pendant l’aventure, nous allons tenter de déchiffrer les références disséminées ici et là dans l’ensemble de la "compilation".

Dans l’ordre chronologique du background du jeu nous avons :

  • Crisis Core (PlayStation Portable)
  • Before Crisis (Serial-game sorti sur téléphone portable japonais)
  • Final Fantasy 7 (PlayStation)
  • Advent Children (Film d’animation)
  • Dirge of Cerberus (PlayStation 2)

Les évènements de Before Crisis prennent place 6 ans avant ceux de Final Fantasy 7, la guerre de Wutai s’apprête alors à toucher à sa fin. La suprématie de la Shinra s’étale de plus en plus dans le monde,  et c’est grâce à l’assistance des Turks que le maintien de la paix est tenu. Ce groupe d’individus est considéré comme une organisation secrète, qui s’occupe des affaires dont personne d’autre ne peut s’occuper.  Vous incarnez l’un de ces turks et vous aurez, lors de vos péripéties, la chance de rencontrer quelques uns des protagonistes les plus  connus de Final Fantasy 7 sous un autre jour. Votre mission sera d’empêcher le groupe terroriste AVALANCHE de nuire,  aux quatres coins du globe.

 

 

Crisis Core a été l’occasion pour SquareEnix de mettre en avant le personnage de Zack Fair (le meilleur ami de Cloud, son mentor et sa raison de vivre) qui avait déjà été entraperçu dans Before Crisis, alors qu’il venait en aide aux Turks, avec  sa nonchalance habituelle. L’histoire prend place  7 ans avant les évènements de Final Fantasy 7, et met en scène également Aerith, Cloud, Tifa et Yuffie (bien que ces deux dernières aient un rôle secondaire.) Vous incarnerez donc Zack dans son ascension au sein du SOLDAT (unité d’élite de la Shinra) et rencontrerez les personnages qui seront les éléments déclencheurs de la trame scénaristique de FF7. Jouer à Crisis Core permet de comprendre un paquet de choses sur la personnalité torturée de Cloud, sur l’aliénation de Sephiroth et sur la relation Aerith/Zack (qui était son premier petit ami). Cet opus est pour moi le meilleur élément de cette compilation aussi bien pour son histoire et son background que pour son gameplay (action-RPG avec une difficulté bien dosée, des invocations, des matérias, des limits… tout ce qu’on aime !)

 

 

Final Fantasy 7, l’histoire originale. Vous incarnez Cloud Strife, mercenaire et Ex-SOLDAT (ou pas) à la mémoire foireuse, qui remplit des contrats avec le groupe terroriste AVALANCHE (groupe qui travaille pour le bien-être de la planète, menacée par la compagnie Shinra). Au fil de votre aventure, vous renouerez contact avec votre amie d’enfance Tifa, vous rencontrerez une descendante d’un peuple disparu en pleine rue, en train de vendre des fleurs, vous retrouverez votre pire ennemi… Je ne vais pas être en mesure de résumer un jeu aussi grandiose en quelques lignes... Jouez-y !

 

 

Advent Children est le second film d’animation développé par Square (techniquement le premier depuis la fusion de Square et Enix, mais passons). Il relate les évènements prenant place deux ans après la chute du météore et l’intervention de la planète via le lifestream (le courant de la vie quoi). Mais cette intervention ne fut pas sans conséquence : le géostigma, une maladie épidémique apparemment issue directement du lifestream touche une très grosse partie de la population mondiale, Cloud y compris.  Notre héros devra faire face à un trio infernal, trois jeunes hommes qui semblent frères avec des cheveux blancs (tiens tiens…) et tenteront de faire revivre leur "mère" (référence à FF7 et aux clones ratés de Sephiroth, mentionnant sans cesse leur "mère") qui n’est autre que Génova, le fléau venu du ciel.

 

 

Dirge of Cerberus  se concentre sur un autre des protagonistes adulés de l’univers de Final Fantasy 7, qui n’est autre que Vincent Valentine, le gothique du groupe. Les évènements dans Dirge of Cerberus prennent place 3 ans après ceux de Final Fantasy 7. Notre gothique préféré, aussi torturé que Cloud, a élu domicile dans la paisible ville de Kalm. Seulement le hic, c’est que, alors qu’une fête bat son plein dans la ville, une escouade armée jusqu’aux dents débarque de nulle part et enlève les habitants un à un.  Ces guerriers sont en fait des soldats qui ont été génétiquement modifiés par la Shinra et qui furent enfermés dans les sous-sols des réacteurs Mako (pompe à énergie de la planète), autrement appelés Deep Ground Soldiers (comme c’est original). Ceux-ci en veulent apparemment particulièrement à Vincent, pour une raison inconnue… Vous aurez l’occasion de rencontrer quelques personnages récurrents du jeu original (Yuffie, Reeve) et diposerez d’un arsenal conséquent dans votre course aux réponses… Vous pourrez également en découvrir davantage sur la relation amoureuse impossible de Vincent et Lucrecia (la génitrice de Sephiroth).

 

 

 

Voilà, je pense avoir fait le tour (même si j’ai dû écourter pas mal de choses, à mon grand regret) et j’espère que ce petit tour d’horizon de l’univers que représente Final Fantasy 7 vous aura plu. N’hésitez pas à me poser des questions ou même à commenter pour rajouter des éléments qui vous paraissent essentiels dans les commentaires, je me ferai une joie de les lire et de vous répondre !

(Veuillez m'excuser pour les larmes et les cris que vous pousserez sur la dernière vidéo, c'est le moment que je trouve le plus fort dans toute la saga, il passe même avant la mort d'Aerith).

 

En rapport avec la news


Auteur: moowgly
Voir son profil / Contact
Partage et notation



Partenaire

Publicité

Les Réactions [2]

logo
Habitué

287 mess.
[déconnecté]
moowgly a écrit le 15 juin 2014 à 17:37 :

Content qu'il t'ait plus mon bon city ! One Winged Angel est également une de mes musiques préférées, même si ma favorite reste le Main thème pour la montée en puissance de l'orchestre vers le milieu de la musique

Crisis Core est vraiment pour moi le meilleur opus de la compilation (hors jeu original). Sans doute l'un des meilleurs action-rpg de la PsP.

Pour le plein feux, écoute pas de soucis je suis en vacances Faudra juste me prévenir à l'avance histoire que je m'organise ^^

__________
You know you'te awesome when people you don't even know hate you . Le magot quoi .
profil  mp
logo
Posteur fou

3910 mess.
[déconnecté]
city a écrit le 15 juin 2014 à 09:38 :

Un excellent article pour un jeu qui aura su marquer durablement l'univers vidéo-ludique. Merci Moowgly (par contre, je risque de te recruter pour te taper un Pleins Feux de temps en temps, niark ^^).
Le thème musical baptisé One Winged Angel reste pour moi dans le top 3 des meilleurs morceaux de JV de mon existence.
J'ai bien aimé Advent Children, il est beau et assez péchu. J'ai aussi joué à Dirge j'avais bien aimé malgré les critiques moyennes. Par contre j'ai pas eu le matos pour faire Crisis et je le regrette :/
Bref, même si pour moi, le summum de la série restera toujours le 6, le 7 a contribué à ouvrir l'occident (et surtout l'Europe) au J-RPG, et ça, ça n'a pas de prix.
Merci encore pour cet hommage, l'ami

__________
Fuck this shit! You don't know shit about how fucking shitty this fucking shit is!
Ses jeux du moment: 360Castlevania : Lords of Shadow 2360South Park : Le Bâton de la VéritéPS3Earth Defense Force 2025

profil  mp  blog
 
Ecrire un commentaire
Anti-Flood: Cette news est trop ancienne, impossible de poster un commentaire :-)


Les derniers articles de la rédaction

logo GamerObs.com, toute l'actualité des jeux vidéo et des nouvelles technologies.
© 2008 - 2014 | Page générée en 0.11s
Informations légales et générales - Contact Presse - Un Bug ? - Outils Webmasters

Tags : Jeux vidéo, Nintendo, Playstation, Xbox 360, Gamers, Technologie.
Partenaires (Devenir Partenaire): Casino et poker - Pokemon - MMO Pokemon - NintenDomaine - Gagner des jeux - Jeux en ligne - Xbox Live
Puissance Gamers - Xbox Gazette - RPG Soluce - Guide du Jeux Vidéo
News référencées par WebPlanete.net